Prix spéciaux du FESPACO : le comité d’organisation face à la presse

mercredi, 01 mars 2017 16:42 Écrit par  M’pempé Bernard HIEN/Infobf.net Publié dans Festival Lu 465 fois
Le comité des prix spéciaux avec son président au milieu Le comité des prix spéciaux avec son président au milieu

Le président de la Commission des prix spéciaux de la 25ème édition du FESPACO et son équipe était face aux hommes de médias le lundi 27 février 2017. Les différents donateurs de ces prix spéciaux ont expliqué les critères qui doivent guider l’obtention de chaque prix.

Les prix spéciaux sont une activité du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou qui vise à encourager tout donateur à accompagner la promotion du cinéma africain. A cette 25ème édition, ce sont au total 13 prix spéciaux qui seront décernés. Ces prix vont de 2 millions à 15 millions de FCFA. Les différentes institutions donatrices ont dévoilé la valeur de leur prix ainsi que les objectifs recherchés.

L’union européenne décerne trois prix dénommés UE-ACP. Le premier prix récompense la catégorie de films de fiction long-métrage d’une valeur de 5.250 000 FCA. Le second prix récompense la catégorie film de fiction court métrage à 1000 000 FCfA. Le lauréat de la catégorie documentaire empochera la somme de 2 630 000 FCFA. Ces prix de l’Union européenne visent à promouvoir la distribution de films ACP primés dans la sélection officielle, à contribuer à leur valorisation et à celle de leurs réalisateurs dans les différentes régions ainsi que la scène internationale.

Guilde Africaine des réalisateurs et producteurs quant-à lui décerne le prix spécial dénommé Thomas Sankara. D’une valeur de 3 000 000 FCFA, ce prix a pour objectif de soutenir le cinéma africain, et en particulier le film court-métrage, en ce qu’il porte de meilleure espérance pour l’avenir des cinématographies panafricaines. Créativité, talent, narration africaine, sujet exprimant l’espérance et l’engagement positif porté vers un meilleur avenir, sont entre autres les critères d’attribution de ce prix.

Pour la promotion de l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement, WaterAid s’engage à offrir un prix d’une valeur de 5 000 000 FCFA. Pour être le lauréat de ce prix, le film du réalisateur doit avoir un intérêt pour le secteur de l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement.

D’une valeur de 15 000 000 FCFA, le prix spécial de l’intégration pour le film Ouest africain, sera décerné par la CEDEAO. L’objectif est de soutenir et encourager la créativité dans l’espace CEDEAO, promouvoir les échanges culturels, renforcer la coopération avec les cinéastes, promouvoir l’intégration et la transformation vers une CEDEAO des peuples. Ce prix sera décerné à un film de bonne facture traitant du thème de l’intégration ou mettant l’accent la créativité des citoyens de la communauté, leur capacité d’innovation, d’adaptation ou d’amélioration de leurs conditions d’existence en vue de (...)

Lire la suite sur Infobf.net

Dernière modification le samedi, 20 mai 2017 21:22

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.