La 4ème édition des Marley d’Or a ténu ses promesses dans la cour du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO). Cette cérémonie de distinction des meilleurs œuvres reggae du Burkina Faso dans les catégories or, public, révélation, meilleur clip vidéo et concert a eu lieu le 11 mai 2017, jour anniversaire de la mort du père du reggae, Robert Nesta Marley dit Bob Marley. Pour le Marley d’or, le choix du jury s’est porté sur le musicien Jezy Kamkelem, qui succède ainsi à Jah Vérity pour cette année 2017 comme meilleur artiste reggae au pays des hommes intègres. 

L’artiste Will B Black vient de mettre sur le marché son premier album intitulé « Noir Mélodie ». La cérémonie de dédicace a eu lieu le vendredi 10 février 2017 au Remdogo. 

Conférence dédicace d’album ce dimanche 29 janvier 2017 à Ouagadougou, Yacou et Seyba, ces jeunes artistes musiciens burkinabè font un grand come- back avec plus de maturité. Les frères consanguins sont désormais le groupe «Badenya Seyba et Yacou» avec ce 3ème album, dont le lancement intervient sous le haut patronage du directeur commercial de la Radio Télévision du Burkina, Boucary Ouédraogo, et le parrainage de Bebeto Lonsili du Canada et SADAV production. 

A Dieu Seydou Zombra !

jeudi, 21 juillet 2016 18:06

Décédé le samedi 16 juillet à Paris des suites d’une longue maladie, l’artiste-musicien et journaliste ivoiro-burkinabè, Seydou Zombra, sera inhumé au cimetière de Williams-ville(Abidjan), ce vendredi 22 juillet 2016.

Coqueluche de la musique, Floby fête ses 10 ans de carrière musicale en offrant des concerts gratuits à ses fans. Dans cet entretien, il revient sur son parcours à succès…

La coqueluche de la musique burkinabè, Floby, fêtera bientôt, selon son staff managérial, ses 10 ans de carrière musicale en 3 dates :

Le festival de Madess, les Marley d’or, montera d’un cran à la prochaine édition. Parole du producteur et manager ivoirien vivant aux Etats-Unis, José Touré.

L’amicale des artistes-musiciens du Burkina (2AB) a initié une caravane de promotion de la paix dans plusieurs villes du Burkina Faso. Objectif ? Barrer la route à la violence.

La cérémonie des trophées de la musique au Burkina Faso, Kunde, a sacré l’une des valeurs montantes de la musique burkinabè, Dicko Fils. Il empoche deux millions de F CFA et de nombreux lots.